Sachez les dangers de la glace

Facteurs liés à la glace

De nombreux facteurs peuvent avoir une incidence sur l’épaisseur de la glace, y compris le type d’étendue d’eau, l’endroit, la période de l’année et d’autres facteurs environnementaux tels que :

  • la profondeur de l’eau et la dimension de l’étendue d’eau;
  • les courants, les marées et d’autres mouvements de l’eau;
  • les produits chimiques incluant le sel;
  • les fluctuations dans les niveaux d’eau;
  • les billots, les roches et les quais, qui absorbent la chaleur du soleil;
  • les changements de température de l’air;
  • les déplacements de véhicules sur la glace, qui peuvent créer des vagues dans l’eau sous-jacente. 

Couleur de la glace

  • La couleur de la glace peut donner une indication de sa solidité.
  • Glace bleu pâle : ce type de glace est le plus solide.
  • Glace blanc opaque ou glace de neige : en général, elle est seulement à moitié aussi solide que la glace bleu pâle. La glace opaque se forme lorsque la neige saturée d’eau gèle à la surface de la glace.
  • Glace grise : elle n’est pas sécuritaire. La couleur grise indique la présence d’eau.

L’épaisseur minimum de la glace doit être de :

  • 15 cm pour la marche ou le patinage individuels;
  • 20 cm pour le patinage en groupe ou les jeux;
  • 25 cm pour les motoneiges.

Rappel — L’épaisseur de la glace n’est qu’un facteur parmi d’autres pour pouvoir profiter d’activités sur la glace et les minimums recommandés ne sont que des indications. Les conditions météo et le type de plan d’eau influent sur la solidité de la glace. Renseignez-vous auprès des autorités locales pour connaître l’état de la glace avant de vous déplacer. Respectez les panneaux d’avertissement qui indiquent à quel moment et à quel endroit il est possible de se livrer à des activités sur la glace. Évitez d’aller sur la glace la nuit.
 
Si vous êtes seul sur la glace

  • Appelez au secours.
  • Résistez à l’envie de remonter immédiatement sur la glace. La glace n’est pas assez solide à l’endroit où vous êtes tombé à l’eau.
  • Essayez de vous calmer et de reprendre votre souffle.Tournez-vous vers la rive pour faire face à la direction d’où vous êtes entré dans la glace. Plus vous êtes proche de la rive, plus la glace est stable.
  • Prenez appui sur la glace brisée, mais sans porter votre poids dessus. Battez des jambes pour essayer d’amener votre corps à l’horizontale.
  • Remontez doucement sur la glace en continuant à battre des jambes.
  • Quand vous êtes de nouveau sur la glace, éloignez-vous du trou en rampant ou en vous faisant rouler, les bras et les jambes écartés le plus possible afin de répartir votre poids sur la surface de la glace. Ne vous levez pas! Cherchez la rive des yeux et assurez-vous de ramper dans la bonne direction. 

Si vous êtes avec d’autres sur la glace

  • Secourir une personne sur la glace peut être dangereux. La façon la plus sécuritaire est d’effectuer le sauvetage à partir de la rive.
  • Appelez au secours. Déterminez si vous pouvez obtenir rapidement de l’aide de professionnels formés en secourisme (policiers, pompiers ou ambulanciers) ou de personnes présentes.
  • Vérifiez si vous pouvez atteindre la personne à l’aide d’une longue perche ou d’une branche depuis la rive; dans l’affirmative, allongez-vous et tendez la perche à la personne.
  • Si vous devez aller sur la glace, munissez-vous d’une longue perche ou branche pour vérifier l’épaisseur de la glace devant vous. Portez un VFI. Emportez un objet à tendre ou à lancer à la personne (p. ex., une perche, une corde lestée, une ligne d’attrape ou une branche d’arbre).
  • En approchant du trou où la glace a cédé, allongez-vous pour répartir votre poids et rampez lentement en direction du trou.
  • Toujours allongé, tendez ou lancez le dispositif de sauvetage (p. ex., une perche, une corde, une ligne d’attrape ou une branche) à la personne.
  • Demandez à la personne de continuer à battre des jambes pendant que vous la tirez vers vous.
  • Déplacez la personne en lieu sûr, sur la rive ou à un endroit où vous êtes certain que la glace est solide. Appelez à l’aide.
Lien source: La croix rouge